Val-d’Oise, l’interconnexion envisagée avec le Grand Paris Express

Val-d'Oise Grand Paris Express

Les élus du Val d’Oise demandaient depuis plusieurs années d’ajouter un arrêt à la ligne H du Transilien. Ce projet d’installer la future gare de Saint-Denis Pleyel pourrait améliorer le quotidien de bon nombre de Val-d’Oisiens, dont pourraient bénéficier les 230 000 voyageurs de la ligne. L’enjeu : établir une interconnexion avec le Grand Paris Express. D’abord rejetée par la SNCF et la RATP, trop onéreuse et trop complexe dans sa mise en oeuvre, l’idée évolue finalement dans un sens favorable.

Grand Paris Express : qu’est-ce c’est ?

Le Grand Paris Express reliera les principaux lieux de vie et d’activité en banlieue, sans rejoindre nécessairement la capitale. Ce projet, qui favorisera le développement des lignes de métro d’Île-de-France, deviendra réalité à partir de 2024.

Si à ce jour, métros et RER forment un réseau en étoile dont Paris est le centre, le Grand Paris Express parfait ce mécanisme avec la mise en place de nouvelles lignes de métro autour de la capitale (15, 16, 17 et 18), desservant la proche et grande couronne. À ceci s’ajoute le prolongement de la ligne 14. Ce futur réseau de transport sera progressivement instauré entre 2024 et 2030. 

Quotidiennement, jusqu’à 3 millions de Franciliens voyageront sur l’ensemble du réseau de transport Grand Paris Express. Avec 200 kilomètres de lignes, 68 gares, dont 80 % en correspondance, le Grand Paris Express rapprochera les habitants d’Île-de-France de l’emploi, de l’enseignement, des établissements de santé et des espaces culturels et de loisirs. Il déchargera aussi certaines lignes de transport en commun pour éviter qu’elles ne soient saturées. Quant à ses voyageurs, le temps gagné sera important, dépassant parfois plus de 30 minutes sur un itinéraire. 

Grand Paris Express

À lire aussi >> Tendance des prix immobiliers Île-de-France en 2022 

Interconnexion de la ligne H avec le réseau du Grand Paris express

Les représentants du Val d’Oise mènent un combat sans relâche depuis 2012 pour relier la ligne H du Transilien à la gare du grand Paris Expressde Saint-Denis Pleyel. Il s’agit aujourd’hui d’une victoire, puisque la future gare sera accessible, dans les années à venir, par l’arrêt Stade de France Saint-Denis en empruntant un pont immense qui reliera les deux stations.

Relier la ligne H du Transilien pour accéder à la gare de Saint-Denis Pleyel changera la vie des usagers. Et pour cause, elle permettra d’emprunter les lignes de métro 14, 15, 16 et 17. Une telle configuration simplifiera nettement les déplacements urbains banlieue-banlieue, et représentera un important gain de temps pour se rendre à certains pôles d‘activités (notamment le Landy-Pleyel). Avec l’interconnexion avec le Grand Paris Express, il sera par exemple possible de rejoindre La Défense en 13 minutes et l’aéroport Charles de Gaulle en 20 minutes.

 

programmes immobiliers neufs
dans le Val d’Oise

Découvrez nos programmes dont notre Résidence Sisley à Pontoise avec appartements neufs au cœur de l’écoquartier “Cour d’honneur”.

 

À lire aussi >> Est-ce le bon moment d’acheter dans le neuf ?

Un projet d’aménagement prévu pour 2030

Les projets d’aménagement du Grand Paris, qui semblaient n’avoir que peu de chance de voir le jour, ont finalement connu une évolution inattendue. Étalées sur un an, des études lancées pour étudier sa faisabilité ont été réalisées en novembre 2020. 

D’un coût de 616 000 euros, elles ont été financées par de nombreux acteurs, parmi lesquels le conseil départemental du Val-d’Oise, la région Ile-de-France, la Société du Grand Paris et l’Etat. Selon Philippe Rouleau, vice-président (LR) du département chargé des transports, « les débuts des travaux pourraient démarrer en 2026, avec une mise en service pour 2030 et un coût total de 250 millions d‘euros ».

Pour aller plus loin >> Comment va évoluer l’immobilier avec le Grand Paris ?