Prix au m² des biens immobiliers en 2021

Depuis toujours, l’immobilier est une valeur refuge. L’offre se raréfie, alors que la demande est de plus en plus forte. D’autre part, les acquéreurs bénéficient en ce moment de taux historiquement bas, à environ 1,13 % toutes durées confondues. Cela se traduit par une hausse continue des prix des logements, aussi bien dans l’ancien que dans l’immobilier neuf. 

Les deux mesures de confinement et l’augmentation du télétravail ont remis le logement au cœur des préoccupations des particuliers. De plus en plus de parisiens, ont la volonté de s’éloigner de la capitale pour gagner en qualité de vie. 

Des prix au m² inexorablement à la hausse en 2020

Selon le dernier baromètre de LPI-SeLoger, les prix des logements continuent sur leur hausse sans s’affaiblir. À la fin du mois de juin 2020, la moyenne nationale des prix au m² a atteint 3 269 euros pour une maison (hausse de 5,6 %) et 3 917 euros pour un appartement (hausse de 4,7 %). Bien entendu, on parle de moyenne nationale, ce qui veut dire que les prix peuvent être très différents d’une région à une autre, d’un département à l’autre.

Justement, il se trouve que la hausse atteint plus de 10% dans de grandes villes telles que Nantes, Lyon, Besançon, Mulhouse ou encore Montreuil. À Paris, même si la hausse ne représente que 5,5 %, le prix au m² dépasse les 11 000 euros dans une dizaine d’arrondissements. 

On atteint même les 16 510 euros/m² dans le 6 e arrondissement. Il reste quelques villes qui ne sont pas concernées par la hausse. Malgré cela, le recul est très léger, comme à Bordeaux, où le prix au m² n’a baissé que de 0,7 % sur un an.

Les prix au m² en Ile-de-France 

L’Etat met à disposition sur internet une base de données “Demandes de valeurs foncières”, sur le site Patrim, qui permettent de connaître le prix d’un bien immobilier. Il est également possible de se renseigner auprès d’une chambre notariale. 

La tendance nationale est à la raréfaction de l’offre, mais l’Ile-de-France continue à concentrer de nombreuses opportunités, surtout dans le secteur des programmes immobiliers neufs. De plus, la région affiche des prix bien moins élevés que Paris intra muros. Le réseau de transports de la région est très fourni, ce qui permet aux futurs acheteurs de se mettre au vert dans la grande ou la petite couronne.

Par exemple, dans les Yvelines, il est tout à fait envisageable de trouver un logement neuf pour moins de 5000 euros du m², avec un prix moyen de 3930 euros du m². 

A découvrir : les logements Interconstruction localisés dans les Yvelines.  

tableau prix immobilier au metre carre

Le prix moyen au m² dans cette région atteint les 6 540 euros, ce qui représente une hausse de 2,1 % mensuelle, de 7,5 % annuelle et de 25,3 % sur 5 ans (Source : Chambre des notaires de Paris). Découvrez les investissements les plus intéressants en Île-de-France avec les logements et programmes immobiliers neufs proposés par Interconstruction.