Comment est calculé le prêt à taux zéro ?

calculer pret taux zero

Vous êtes à la recherche de dispositifs de soutien à l’accession à la propriété ? Parmi les plus intéressants, le prêt à taux zéro (PTZ) offre aux futurs acquéreurs la possibilité de financer une partie de l’achat ou de la construction de leur résidence principale. Ce prêt aidé par l’État se veut sans intérêt ni frais de dossier. Mais comment est-il calculé ? Pouvez-vous en bénéficier ? Réponses !

Comment calculer le prêt à taux zéro ?

Dans le neuf comme dans l’ancien, le calcul du prêt à taux zéro, qui peut atteindre la somme de 138 000 €, diffère selon le nombre de personnes constituant le ménage et l’adresse de la future habitation. Ce montant tient également compte d’un plafond de coût d’opération du PTZ. (Source).

  Zones Abis et A Zone B1 Zone B2 Zone C
Logement neuf 40 % du prix 40 % du prix 20 % du prix 20 % du prix
Logement ancien PTZ impossible PTZ impossible PTZ = 40 % du prix PTZ = 40 % du prix

 

Calculer PTZ (prêt à taux zéro) – Simulateur en ligne

Quelles sont les conditions d’obtention du PTZ ?

Le prêt à taux zéro a été mis en place en 1995 dans le but de faciliter l’accession à la propriété. S’il a évolué au fil des années, ses conditions d’acquisition aussi ! Voici les 3 critères d’obtention du PTZ en 2021.

Conditions liées au futur logement

Le PTZ permet le financement de plusieurs cas de figure. Notez que certains se cumulent obligatoirement :

  • La construction d’un logement, ou de droits à construire ou du terrain à bâtir.
  • L’acquisition d’un logement pour une première occupation, ou pour tout individu non propriétaire de sa résidence principale depuis au moins 2 ans.
  • La construction ou l’achat simultané de dépendances (garage, place de parking, etc.). 
  • L’achat dans le cadre d’un bail réel solidaire (BRS).
  • La transformation d’un local existant en logement habitable, dans certains cas, selon conditions.

Conditions de revenu

Afin d’obtenir un prêt à taux zéro en 2021, les revenus du foyer ne doivent pas dépasser un certain plafond :

 

Nombre d’occupants du logement Zone A bis et A Zone B1 Zone B2 Zone C
1 37 000 € 30 000 € 27 000 € 24 000 €
2 51 800 € 42 000 € 37 800 € 33 600 €
3 62 900 € 51 000 € 45 900 € 40 800 €
4 74 000 € 60 000 € 54 000 € 48 000 €
5 85 100 € 69 000 € 62 100 € 55 200 €
6 96 200 € 78 000 € 70 200 € 62 400 €
7 107 300 € 87 000 € 78 300 € 69 600 €
À partir de 8 118 400 € 96 000 € 86 400 € 76 800 €

 

Plafonds de ressources à ne pas dépasser selon la taille et la zone d’habitation du foyer

Calculer prêt à taux zéro – Simulateur en ligne

Conditions d’habitation

Ce dispositif s’adresse au primo-accédant dont les revenus n’excèdent pas un certain plafond. En d’autres termes, les individus achetant pour la première fois une résidence principale, ou qui n’ont pas été propriétaires au cours des deux dernières années y sont éligibles. Néanmoins, cette dernière peut ne pas s’appliquer pas si vous vous trouvez dans l’une des situations suivantes :

  • Vous détenez le seul usufruit ou la seule nue-propriété de votre logement.
  • Vous ou l’un des occupants se trouve en situation de handicap.
  • Votre appartement ou maison a été rendu définitivement inhabitable, du fait d’une catastrophe naturelle ou technologique. 

Chaque acquéreur doit compléter et signer une déclaration sur l’honneur relative à ses conditions d’habitation, à joindre à sa demande de PTZ avant le prêt.

Vous avez un doute sur votre éligibilité ? Avec notre simulateur de prêt à taux zéro, découvrez immédiatement si vous avez droit à ce dispositif d’incitation financière dans un logement neuf, et pour quel montant !