Avec notre Simulation Loi Pinel, découvrez si vous êtes éligible à la défiscalisation et le montant des avantages fiscaux accordés par l’Etat, en fonction de votre projet immobilier. Le dispositif Pinel permet en effet d’obtenir jusqu’à 21 % de réduction d’impôts : soit une déduction fiscale pouvant atteindre les 63 000 euros. Devant s’achever le 31 décembre 2021, il a finalement été reconduit jusqu’au 31 décembre 2024 par la loi de finances pour 2021, en réduisant les avantages fiscaux sur les deux dernières années. Alors n’attendez plus, faites le test avec notre simulateur Pinel.

 

Simulateur

 

Le dispositif Pinel

Ce dispositif d’incitation financière a pour objectif de rendre plus avantageuses les conditions d’investissement dans le locatif pour les contribuables français. 

 

Les conditions de la réduction d’impôts

Le dispositif Pinel permet de bénéficier d’une réduction d’impôt, codifiée à l’article 199 novovicies du code général des impôts, pour l’acquisition d’un logement neuf situé dans certaines zones géographiques et fonction de la performance énergétique du bâtiment.

Le bien doit être destiné à la location pendant 6 ans minimum à un loyer plafonné et à des locataires sous plafonds de ressources. Désormais, il est possible de louer son logement à ses proches, ascendants ou descendants. 

 

Le montant de la déduction fiscale

La réduction d’impôt est proportionnelle à la durée d’engagement du bail d’habitation. Dans l’Hexagone, elle se porte à :

  • 12% du prix d’acquisition du bien retenu pour 6 ans de location ;
  • 18% du prix d’acquisition du bien retenu pour 9 ans de location ;
  •  21 % du prix d’acquisition du bien retenu pour 12 ans de location.

Cette déduction est accordée dans la limite d’un prix d’achat de 5 500 €/ m2 et dans la limite de 300 000 €. 

Il est à noter que le taux de réduction d’impôt sera abaissé pour les années 2023 et 2024 :

  • En 2023 :
    • pour un engagement de 6 ans : à 10,5 %, au lieu de 12 % actuellement.
    • pour un engagement de 9 ans : à 15 %, au lieu de 18 % actuellement.
  • En 2014 :
    • pour un engagement de 6 ans : à 9 % au lieu de 12 % actuellement.
    • pour un engagement de 9 ans : à 12 %, au lieu de 18 % actuellement.

Cet abaissement ne concerne toutefois pas les logements « situés dans un quartier prioritaire de la politique de la ville ou qui respectent un certain niveau de qualité, notamment en matière de performance énergétique et environnementale, devant être défini par décret ».

Faire un investissement immobilier présente des risques. Le non-respect des engagements de location entraîne la perte du bénéfice de la réduction d’impôt.

 

Financez votre projet immobilier neuf

Découvrez les outils de financement pouvant vous aider à optimiser l’achat de votre logement neuf, en résidence principale ou en investissement.

Nos conseillers commerciaux, sont également à votre disposition pour vous accompagner durant toutes les étapes de votre acquisition.

 

Trouver votre logement neuf

Le dispositif permet de bénéficier d’une réduction d’impôt, codifiée à l’article 199 novovicies du code général des impôts, pour l’acquisition d’un logement neuf situé dans certaines zones géographiques et fonction de la performance énergétique du bâtiment, destiné à la location pendant 6 ans minimum à un loyer plafonné et à des locataires sous plafonds de ressources. La réduction d’impôt est de 12% (pour 6 ans de location) 18% (pour 9 ans de location) ou de 21 % (pour 12 ans de location) du prix d’acquisition du bien retenu, dans la limite d’un prix d’achat de 5 500 €/ m2 et dans la limite de 300 000 €. Faire un investissement immobilier présente des risques. Le non-respect des engagements de location entraîne la perte du bénéfice de la réduction d’impôt.