Renégocier son crédit immobilier

negocier credit immo

Conseil n°1 :

Les organismes bancaires sont nombreux, profitez-en pour analyser et comparer les taux qu’ils emploient cela peut varier énormément d’une banque à une autre selon votre profil d’emprunteur. Même au sein d’une même banque chaque agence peut utiliser des taux  ou frais divers différents selon l’implantation de celle-ci. Changer d’agence pourrait donc être une option à explorer, sans démarches particulières de transfert de compte à effectuer, puisque vous serez toujours dans la même banque.

Conseil n°2 :

Préparer votre dossier. Présentez votre demande de négociation avec soin comme si vous veniez pour la première fois. Demandez votre tableau d’amortissement du prêt pour savoir où en est votre remboursement, et quelles parts représentent le capital et les intérêts dans chaque mensualitéafin d’avoir tous les éléments clés pour votre future négociation. Apportez aussi vos dernières fiches de paie ainsi que vos derniers relevés de compte bancaire.

Conseil n°3 :

Attention aux frais supplémentaires lorsque vous demandez une modification de votre contrat de prêt ! Vous allez devoir calculer les différentes pénalités de remboursement anticipé si vous changez d’établissement bancaire. Elles sont en général autour de 3% du capital restant dû, dans la limite de six mois d’intérêts. Vous sera également retenu des frais de dossier ainsi que de garantie pour le nouveau prêt, l’ensemble se chiffrera en tout à 4,5 % environ du montant de l’emprunt. Il est possible que votre banque accepte de réintégrer ces frais dans le nouveau prêt.

Conseil n°4

Il serait plus avantageux de réduire la durée de votre crédit en maintenant le même montant des mensualités de remboursement. L’économie possible sera beaucoup plus importante que si vous choisissez de diminuer votre mensualité grâce à son amortissement plus court.

Conseil n°5

Vous pouvez aussi opter pour une assurance emprunteur plus compétitive et adaptée. En la modifiant vous ferez des économies non négligeables. Profitez des nouvelles réformes, vous autorisant à signer avec un autre assureur que le prêteur des fonds.